1300_pbl/1302_des
Martian AYME de LYON/Peintre et graveur
ESSAI
SUR LE DESSIN
Martian AYME de Lyon





Dans ESSAI SUR LE DESSIN,imprimé en 1977, c'est à partir de ses recherches sur ce qui relève de l’essence spécifique du dessin que l’artiste a analysé les rapports entre le trait, le dessin lui-même, la représentation, la création, et la perception de l’oeuvre dessinée, et qu'il a élaboré la notion de "dessin pur".


Entre 1966 et 1967, l'artiste avait exécuté un certain nombre de petites oeuvres composites mêlant diversement aquarelles déchirées et collées et frottis de surfaces naturelles, en particulier de planches érodées ; lorsque matières et formes se répondent en représentations qui n'ont rien à voir avec leurs voies habituelles... Passer de ces matières au trait, du vide et du plein du volume bien réel de l'objet représenté aux surfaces pleines et vides d'une représentation plane, et par le trait seul... Premières formes simples début juillet 1967 dans un premier cahier qui comprend quarante numéros ; il y en aura au total huit, le dernier se terminant en 1983. (À noter que le scan de ces cahier est en cours, pour être à terme reproduits sur le site)


Le texte de cet essai a été tapé à la machine par l'auteur, et photocopié. Il comprend 32 pages, 15 x 21 cm, a été tiré à 100 exemplaires sur papier de 80 g et agrafé sous couverture en Mi-teinte Canson gris-vert de 160 g... Il est entièrement reproduit ci-dessous (hormis la page de faux-titre) à une échelle proche de 1/1 qui en permet la lecture directe.

i1300pbl/13cv01pr.jpg
Dans cet essai l’artiste analyse les rapports entre le trait, le dessin lui-même, la représentation, la création, et la perception de l’oeuvre dessinée. Il le fait à partir de ses recherches sur l’essence spécifique du dessin commencées en 1967, et de son expérience personnelle de ce qu’il a appelé le « dessin pur »
Texte photocopié, 32 pages, 100 exemplaires sur 80 g., couverture en Mi-teinte Canson gris-vert de 160 g., 15 x 21 cm., agrafé ... (5,00€)